Historique

Introduction

Grâce à la fondation de l’Association culturelle franco-manitobaine, inc. (ACFM), la culture et les arts en milieu rural célèbrent une tradition fondamentale et l’identité franco-manitobaine. Nous sommes ravis de vous présenter la chronologie suivante afin de vous faire découvrir l’évolution de l’organisme depuis sa fondation.

 

Historique

L’Association culturelle franco-manitobaine (ACFM) a vu le jour officiellement le 17 février 1986, même si ses origines remontent à la formation des comités culturels dans les différentes communautés au début des années 1970.

Dans le but de faciliter l’organisation des « Journées chantantes » dans les régions rurales, des représentants des organismes de chaque village (la Ligue des femmes catholiques, les Chevaliers de Colomb, les paroisses, les écoles, etc.) ont formé des comités qui, au fil des ans, se sont transformés en comités culturels dans leurs régions respectives.

Au début des années 2000, tous les membres de l’ACFM véhiculent le même message : des comités culturels favorisent des activités artistiques et culturelles dans les communautés francophones en milieu rural au Manitoba. À la suite d’un sondage qui a débouché sur une planification stratégique, une stratégie de positionnement et un lobbying intensif, l’ACFM a reçu le financement qui lui a permis d’ouvrir son premier bureau en avril 2005 et d’embaucher du personnel.